@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

👵 La plus grande fresque européenne de street art vue du ciel

Imaginée et dessinée par Ella et Pitr, cette fresque gigantesque de 25 000 m2 se situe sur les toits du parc des expositions à Paris, traversée par le périphérique.

Difficile de découvrir au hasard d’une promenade la toute dernière oeuvre de Ella et Pitr. Bien qu’elle fasse 2,5 hectares ! Ce n’est pas une fresque que vous verrez sur un mur parisien, en levant les yeux vers le ciel, pas loin des toits. Cette fresque gigantesque se trouve sur les toits. Pour admirer ce street-art bien particulier, il vous faudra soit un drone, soit vous rendre sur le toit-terrasse du pavillon 7 du Parc des expositions de Paris, à Porte de Versailles. Et encore, vous ne verrez qu’une partie de ce gigantesque travail qui a été réalisée en moins d’une dizaine de jours.

“C’est une œuvre prévue pour la photo sur internet mais fait rare, elle a aussi un point de vue”, souligne Olivier Landes, fondateur du collectif Art en Ville et concepteur du projet à mi-chemin « entre street art et land art », art qui joue avec le paysage et la nature. Et tout ici est bien question de jeu. L’oeuvre représentant une vieille dame jouant également avec les voitures du périphérique.

AFP PHOTO / OBJECTIF AERO / LUDOVIC DELAGE

Pourquoi cette oeuvre ? Olivier Landes a été sollicité par Viparis, le gestionnaire du Parc des expositions, espace en cours de modernisation en vue d’accueillir les Jeux olympiques en 2024. Cette fresque au record de taille européen a une durée de vie limitée, égale à celle du bâtiment, promis à la destruction en 2022. Difficile à voir, elle continuera alors à exister en photo et en vidéo. C’est toute la logique artistique de ce choix de personnage par Ella & Pitr. En attendant, la vieille dame aura regardé passer quelques millions de voitures en se demandant « Quel temps fera-t-il demain ? », le nom qu’ont choisi les artistes pour leur œuvre.

« Notre vieille dame est née, maintenant elle continue sa vie et nous on passe à autre chose, sourient-ils. La postérité c’est l’archivage photo. On est contents, c’est une sorte d’accouchement quand on finit un géant, sans le baby-blues mais avec un peu de nostalgie, comme de quitter les copains à la fin d’une colo… ».

Le duo français est connu pour ce genre de travaux monumentaux sur des toits, des champs, des façades. Ils battent d’ailleurs ici leur propre record de gigantisme, suite à une œuvre en Norvège réalisée en 2015.

☞ Pour plus d’informations sur Ella & Pitr, servez-vous sur leur site ellapitr.com ou leur page Facebook.

Total
38
Partagez