@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

Iñigo Montoya signe un premier EP délirant et prometteur

InigEP01 par Inigo MontoyaC’est le premier EP d’un groupe prometteur. Mélodies hypnotiques, mots poétiquement viscéraux et sauvagerie hallucinée, Iñigo Montoya déboule sur l’indie français sans crier gare. Leur indie pop file en roue arrière sur l’autoroute du psyché. Accrochez vos ceintures.

“Bonjour, leur nom est Iñigo Montoya, vous n’avez pas tuer leur père, préparez-vous à vivre.” J’espère que la référence vous parle. Dans le film culte de 1987 Princess Bride, Iñigo Montoya était un fier duettiste hispanophone mu par la vengeance de son père. Dans un décor presque moins chevaleresque mais tout aussi fier, Iñigo Montoya se présente à l’indie française avec l’envie de croiser le fer, et surtout de se faire entendre.

Après avoir fait leurs armes dans Mungo Park, les deux franco-canadiens Quentin et Pierre se lancent dans leur nouveau projet : Iñigo Montoya! Accompagnés du producteur Adrien Pallot (La Femme, Moodoïd, Grand Blanc) et de Louis Delorme, batteur de Blind Digital Citizen, ils forment un nouveau groupe qu’il faudra surveiller de très près en 2015. Des samples hallucinés, des mélodies hypnotiques et une sauvagerie psyché, la musique d’Iñigo Montoya! est une belle révélation du meilleur de la scène française indé d’aujourd’hui. Rock en Seine ne s’est pas trompé en les invitant à leur programmation.

Influencé aussi bien par les Liars qu’Andy Stott, par Godspeed You Black Emperor que Brigitte Fontaine, Inigo Montoya! propose un univers visuel fort et singulier qui ne peut laisser indifférent. Totalement envoutant.

Suivez Iñigo Montoya sur Facebook, Twitter, Instagram et Tumblr.

Ecoutez le premier EP de Inigo Montoya


Découvrez l’univers visuel de Iñigo Montoya dans Joie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Partagez