@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

😍 Admirez l’architecture somptueuse de la Casa Vicens de Antoni Gaudí

Le photographe d’architecture David Cardelús a récemment effectué une mission pour la Casa Vicens, bijou architecturale barcelonais, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Découvrez l’un des chefs-d’œuvre de Antoni Gaudí.

Dans la grande tradition des ‘cottages’ commandée pour le compte de la classe supérieure de la société barcelonaise, cette maison de 1880 a été conçue et construite par Antoni Gaudí pour le compte d’un riche courtier, Manuel Vicens. Bien que la ville de Barcelone ait depuis autour de cette Casa Vicens, elle se trouvait au moment de sa construction dans un village connu sous le nom de Gràcia.

La Casa Vicens est considérée comme la première œuvre architecturale remarquable de Antoni Gaudí et l’un des bâtiments pionniers du mouvement moderniste européen. Il présente de nombreux motifs architecturaux islamiques et orientaux avec des couleurs vives typiques du style Gaudí allant de la garniture extérieure rouge cadmium aux plafonds bleu céruléen, apportant de la personnalité à tous les coins de la maison.

Le travail d’Antoni Gaudí a marqué de façon durable l’architecture de Barcelone et constitue une « contribution créative exceptionnelle […] au développement de l’architecture et des techniques de construction » comme peut l’expliquer l’UNESCO. À ce titre, sous le nom d’« Œuvres de Gaudí », sept de ses œuvres ont été inscrites par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’Humanité : le parc Güell, le palais Güell, la Casa Milà, la Casa Vicens, la façade de la Nativité et la crypte de la Sagrada Família, la Casa Batlló et la crypte de la Colonia Güell. Doté d’une intuition et d’une capacité créative hors du commun, l’architecte Gaudí concevait ses immeubles de manière globale, depuis les questions structurales jusqu’aux aspects fonctionnels et décoratifs. Il étudiait ses créations dans les moindres détails, intégrant à l’architecture toute une série d’ouvrages artisanaux dont il maîtrisait lui-même les techniques à la perfection : la céramique, la verrerie, la ferronnerie, la charpente… C’est ainsi qu’il introduisit de nouvelles techniques dans le traitement des matériaux, comme son célèbre trencadis, fait de pièces de céramiques cassées.

En plus de cette série, le photographe David Cardelús a capturé également la Casa Batlló, la crypte Gaudí, le Palau Güell et El Capricho de Gaudí, et partage avec Colossal son espoir de photographier tous les bâtiments du célèbre architecte catalan. David Cardelús, qui est né et a grandi à Barcelone, a étudié la photographie, le cinéma et la vidéo et donne maintenant des conférences sur la photographie d’architecture à l’Université Pompeu Fabra ELISAVA.

☞ Vous pouvez voir davantage de photographies de David Cardelús sur son site Web et sur Behance et en apprendre davantage sur la Casa Vicens, devenue un musée désormais, sur son site Web.

Total
1
Partagez