@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

Un chanceux passe la nuit tout seul avec des chefs-d’œuvre de Rembrandt

Sacré cadeau pour le 10 millionième visiteur du Rijksmuseum d’Amsterdam. Le chanceux Stefan Kasper a gagné le droit de dormir tout seul devant La Ronde de nuit de Rembrandt. Une aubaine pour ce professeur de dessin.

Stefan Kasper est professeur de dessin dans un collège proche d’Amsterdam. Et un parce qu’il était, tout simplement, le 10 millionième visiteur du Rijksmuseum depuis sa réouverture en 2013, il a décroché l’un des meilleurs cadeaux qu’on puisse faire à un passionné d’art : dormir comme à l’hôtel face à La Ronde de nuit, chef d’oeuvre de Rembrandt, un des pièces maîtresses du musée néerlandais. Idéal pour passer une nuit rêvée.

Sans un gardien à l’horizon, installé sur une confortable de couchette devant l’oeuvre de Rembrandt, “incapable de trouver le sommeil” pourtant

Stefan Kasper, de 10 miljoenste bezoeker, heeft vannacht als eerste in de geschiedenis van het Rijksmuseum de nacht doorgebracht onder de Nachtwacht. Benieuwd naar zijn belevenissen? Bekijk het filmpje! #Rijks10mio https://www.rijksmuseum.nl/nl/Rijks10mio

Publiée par Rijksmuseum sur Vendredi 2 juin 2017

 

Comme quoi, aller au musée peut être une expérience pleine de surprise. En étant le 10 millionième visiteur du Rijksmuseum d’Amsterdam, Stefan Kasper a vécu un moment que peu de personne peuvent se vanter d’avoir vécu. Et le musée est surtout chanceux d’être tomber sur un professeur de dessin, il ne pouvait pas mieux trouver que ce visiteur véritable passionné d’art. Bien qu’il ne soit pas un grand fan de Rembrant, sa curiosité l’a emporté sur son sommeil. Et comme sur l’oeuvre de Rembrandt,Stefan Kasper en a profité pour faire également sa ronde de nuit.

Sans un gardien à l’horizon, installé sur une confortable de couchette, Stefan Kasper a même eu droit à une bouteille de champagne, comme en témoigne la photo publiée par le musée. Sa nuit n’a pourtant pas été de tout repos. Difficile de dormir quant on a tout un musée à soi en même temps. “Incapable de trouver le sommeil” Stefan Kasper a profité de sa nuit pour mener sa petit visite privée en solitaire. “J’ai découvert des personnages que je n’avais jamais vu avant, ils prenaient vie devant moi. C’est une expérience gravée à jamais dans ma mémoire”, a-t-il déclaré au lendemain de cette nuit magique.

Stefan Kasper a profité de la grande liberté qui lui était laissée pour se mettre à son aise, faire des selfies et se promener en caleçon et chaussettes dans les pièces vides du musée, avant de déguster son dîner concocté par un chef étoilé. Chanceux on vous dit !

#rijks10mio #nightatthemuseum #rijksmuseum #museumplein #nachtwacht #allalone #wicked

Une publication partagée par Stefan Kasper (@studiostefankasper) le

Total
0
Partagez