@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

☮ D’où vient le look “psychédélique” hippie des années 1960 ?

Cette esthétique hippie qui a marquée son époque doit beaucoup à l’Art nouveau.

Lorsque vous imaginez des hippies, vous imaginez probablement des pantalons à pattes d’éléphant, des cheveux longs, du LSD et des symboles de paix. Vous pourriez également penser à un design graphique et à un style d’illustration très spécifiques, visibles surtout sur les affiches de concerts et les pochettes d’albums : lettrage bouclé, nuageux, à peine lisible, combinaisons de couleurs trippantes et bordures sinueuses décoratives.

Ce style a d’abord été conçu à San Francisco par une poignée de designers à la fin des années 1960. Leur travail ? Réalisez des affiches pour des groupes comme The Byrds, the Grateful Dead, Janis Joplin, Steve Miller Band, Jimi Hendrix… qui venaient tous de faire leurs débuts, en compétition pour des scènes nocturnes de la ville dans des salles comme le Fillmore et l’Avalon.

Mais ces designers n’ont pas inventé ce style et cette esthétique désormais iconique. En fait, ils ont été fortement influencés par un mouvement artistique qui a commencé à la fin des années 1800 appelé Art nouveau. Vox vous explique.

Découvrez comment l’esthétique hippie s’est créée.

☞ Pour d’autres vidéos curieuses, servez-vous directement dans notre TV.

Un petit pour la route ?
Total
0
Partagez