@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

🎶 Le songwriting lennonesque de Tobias Jesso Jr. dans Goon

TJJ_Goon_packshotC’est un descendant de Lennon. Rivé sur son piano, Tobias Jesso Jr. joue des mélodies et chante des mots qui donnent envie de faire la paix avec soi-même. Touchant et irresistible, Tobias Jesso Jr. livre un bel et tendre premier album. Malgré quelques maladresses, vous tomberez vous aussi sous le charme de Goon.

C’est peu dire que ce Goon était attendu… tellement Tobias Jesso Jr. tourne sur le web depuis ses premiers titres Just A Dream et True Love. Ses compositions pop crépusculaires, sa touche délicate ou encore sa voix chaleureuse touchent directement au coeur. On dirait que les morceaux de Tobias Jesso Jr. sortent tout droit des années 70 de Randy Newman, Elthon John ou John Lennon. Un talent brut et sincère qui éclate dans une belle nuit étoilée de Printemps avec Goon. Un songwriting qui a su sortir de son piano mélodique pour rencontrer de nouvelles saveurs sur ses nouveaux morceaux : la folk sur The Walt, la pop de McCartney sur Crocodiles Tears ou encore le gospel sur How Could You Babe. Un dernier titre à voir en live sur le plateau de Jimmy Fallon. Goon propose un ensemble merveilleux, d’un songwriting naturellement hors du temps et pourtant étrangement familier.

La voilà, la grande force de Tobias Jesso Jr. : dès les premières notes nous sommes de suite familier avec sa musique. Ses morceaux respirent la sincérité, une sincérité grande et complexe comme sa carcasse qui se termine par une chevelure bouclée caractéristique. Tobias Jesso Jr. est canadien. Ce genre de canadien stéréotypé qui pourrait s’excuser tout le temps, pour un rien. Cette impression que le songwriting de Tobias Jesso Jr. est si talentueux qu’il chercherait même parfois à s’en décharger. Un talent brut qui se tache d’une production parfois pompeuse sur certains titres de Goon malheureusement. Un projet mis entre les mains de trois hommes, à tour de rôle Patrick Carney, Ariel Reischatdt et Chet « Jr » White du groupe Girls. Un disque qui a certainement trop vécu en studio au risque de perdre la sincérité du grand canadien. Pourquoi cette batterie et ses violons lourdinges sur Just A Dream ?… On retiendra les versions plus inspirées de Without You ou de Hollywood.

Sans contexte, Goon restera à jamais un bel et grand album. Celui d’un garçon qui marquera certainement la scène musicale américain par son songwriting simple et populaire. Un futur grand qui ne vous laissera pas indifférent. Pardon Tobias Jesso Jr. mais personne ne croit à ton personnage “d’imbécile heureux”.

☞ Suivez Tobias Jesso Jr. sur son site, Tumblr, Facebook et Twitter.

Goon de Tobias Jesso Jr. est sorti le 16 mars 2015 et vous pouvez l’acheter chez Matador, sur iTunes ou Amazon et l’écouter à la suite.

Écoutez Goon de Tobias Jesso Jr.

[bsc_tabs type=”tabs” nav=”vertical”] [bsc_tab title=”Spotify”] [/bsc_tab] [bsc_tab title=”Deezer”] [/bsc_tab] [/bsc_tabs]

Total
0
Partagez