@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

⚰️ Loop, le cercueil qui permet une nouvelle vie

Nourrissez la terre après votre mort et devenez une source précieuse pour une nouvelle vie grâce au cercueil Loop. “Le Living Cocoon permet aux gens de redevenir un avec la nature et d’enrichir le sol au lieu de le polluer.”

Au croyant “Tu es né poussière et que tu redeviendras poussière.”, je préfère personnellement le Ashes to Ashes de David Bowie. Quelque soit l’expression, le cercle de la vie implique que personne ne sortira vivant d’ici. Plus certainement encore avant notre planète. Et il nous incombe alors de la traiter du mieux que nous pouvons.

Avec les cercueils Loop, la mort détourne la question de cette fin et d’un au-delà éventuel. De façon bien plus terre à terre : êtes-vous un déchet ou du compost ? Présenté comme le premier cercueil vivant au monde, Loop est fabriqué à partir de mycélium de champignon, qui aide le corps à «composter» tout en enrichissant le sol et ainsi à favoriser la croissance de nouveaux arbres et plantes. Le mycélium est connu pour sa capacité à transformer les déchets en nutriments, est 100% naturel et croît si vite que chaque cocon ne prend qu’une semaine à se développer sans avoir besoin d’électricité ou de lumière artificielle – ce qui en fait peut-être le moyen le plus écologique de quitter la Terre.

“Nature leads the way”

 

Bob Hendrikx, le chercheur de l’Université de technologie de Delft, est l’inventeur du Loop Living Cocoon. Il a trouvé une bonne solution pour le corps d’un défunt et son cercueil puisse servir dans la mort. En créant ce «cocon vivant» fabriqué à partir de mycélium de champignon destiné à composter les restes humains dans un laps de temps beaucoup plus court : 2-3 ans, contre plus de 10. Faciliter ainsi à restituer chair et os du corps à la terre. Pour vous donner une idée de l’efficacité du mycélium de champignon, l’organisme vivant a été utilisé après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl pour nettoyer le sol.

“Nous vivons actuellement dans le cimetière de la nature”, explique Bob Hendrikx à Design Boom. “Notre comportement n’est pas seulement parasitaire, il est aussi myope. Nous dégradons les organismes en matériaux morts et polluants, mais que se passerait-il si nous les maintenions en vie ? Le Living Cocoon permet aux gens de redevenir un avec la nature et d’enrichir le sol au lieu de le polluer.”

Le cercueil Loop est testé par deux grandes coopératives funéraires et a déjà été utilisé dans un certain nombre d’inhumations. Pour le moment aux Pays-Bas.

☞ Pour plus d’informations, servez-vous sur Loop-of-Life.com.

Total
1
Partagez