@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

🏊‍♂️ The Swimming Pool, la piscine illusoire de Leandro Erlich

Difficile d’imaginer que cette installation existe depuis 15 ans, tellement l’idée semble totalement nouvelle. L’installation Swimming Pool de Leandro Erlich offre une illusion incroyable, aussi bien dedans que dehors.

The Swimming Pool est une piscine grandeur nature divisée en deux espaces : supérieur et extérieur, ce qui donne l’illusion très convaincante de voir les gens sous l’eau. L’astuce de cette illusion est que la séparation de ces deux montes est en réalité une mince couche d’eau posée sur une vitre transparente.

L’artiste argentin Leandro Erlich a créé The Swimming Pool en 2004 en tant qu’installation d’art permanente, à la fois illusion d’optique et œuvre d’expérimentation. Dans une cour avec un cadre de pont en calcaire, vous trouvez cette piscine unique. L’exposition permet au spectateur de regarder vers le bas et de voir les gens pratiquement sous l’eau, séparés par une couche d’eau de 10 cm surmontée d’une vitre transparente, tandis que ceux situés au-dessous sont dans une sorte de réalité suspendue avec le jeu de lumière dans l’eau qui rebondit sur les murs. Dans cette salle bleue où les reflets de l’eau dansent, on doit se sentir dans un endroit irréel, totalement hors de son quotidien et du temps. Et j’imagine que le plongeon est interdit à l’extérieur.

Né en 1973, à Buenos Aires, Argentine, Leandro Erlich vit toujours là-bas. À travers des œuvres qui sapent les sens humains, l’artiste explore la façon dont nous comprenons les phénomènes, entrons dans des relations avec des espaces et saisissons la réalité. Les œuvres d’Erlich étudient la perception et la connaissance non pas avec la rigueur de l’expérimentation scientifique, mais avec un humour et un esprit décalé, dans une dimension de trompe-l’œil. Les œuvres relâchent les relations entre les téléspectateurs qui les vivent ensemble et créent un lieu qu’elles peuvent partager.

Un article servi d’abord chez Ignant. Photo de Leandro Erlich.

Total
10
Partagez