@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

🐊 Quand Lacoste remplace à nouveau son iconique crocodile par des espèces en voie de disparition

Lacoste continue son combat contre la disparition de certaines espèce animales. En partenariat avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, l’iconique crocodile abandonne son lieu ancestral pour mieux sensibiliser le public.

Lancée en 2018, la campagne Save our species relance le combat à quelques jours de Roland Garros. À l’époque, Lacoste avait l’excellente idée de sensibiliser le public en remplaçant son logo emblématique du crocodile par 10 animaux menacés de disparaitre. Chaque animaux représentant des espèces qui sont malheureusement en voie d’extinction. Chaque nouveaux logos édités en édition limitée produits dans les mêmes coloris verts et styles de broderie que le crocodile. Présentée sur un polo blanc classique de la marque, la collection intitulée Save our species marque un partenariat de trois ans entre Lacoste et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

“Pour les espèces menacées de ce monde, le crocodile abandonne son lieu ancestral”, expliquait à l’époque Lacoste, qui n’avait jamais changé de crocodile vert depuis ses débuts il y a 85 ans. À savoir que ce logo, reconnu dans le monde entier, est un hommage au fondateur de la marque, René Lacoste, surnommé «le crocodile» en raison de la façon dont il a traité ses adversaires sur le court de tennis.

“Nous avons été surpris par l’ampleur des retombées de l’opération l’an dernier”, explique Sandrine Conseiller au Figaro, E-VP marketing chez Lacoste. Elle confirme que les 1775 chemises de cette première vente (alors exclusivement sur le net) s’étaient envolées en moins de 24 heures. “Au-delà du succès commercial, les dons directs à l’UICN sur la journée ont été multipliés par quatre. Mettre la puissance de notre logo au service de cette cause sonne juste.”

10 nouvelles espèces menacées mises en lumière par Lacoste et sa campagne Save our species

Ces derniers jours, certains spectateurs de l’ATP Masters 1000 à Rome ont pu apercevoir Novak Djokovic portant ce polo spécial où un phoque prenait la place du crocodile. L’un des dix nouveaux polos créés pour cette nouvelle version de Save our species. Une nouvelle série qui souhaite également marquer le coup pour la Journée internationale de la diversité écologique du 22 mai.

Une opération imaginée par BETC Paris qui prend une envergure également physique spécialement aujourd’hui car le crocodile laissera sa place à un autre animal également en devanture de neufs boutiques spécialement remises en scène pour l’occasion. Par exemple, à Paris dans la boutique des Champs-Élysées, Lacoste met en avant le Lynx d’Espagne, à la boutique de  Londres, c’est la chauve-souris du Yémen qui est présentée, à Berlin l’antilope blanche ou encore à Tokyo le wombat à nez poilu du Queensland. Au total, 3 520 polos pour 3 520 spécimens, disponibles également sur le site lacoste.com. L’intégralité des bénéfices du jour soutiendra les efforts de l’IUCN dans ses actions de conservation de la nature.

☞ Toutes les infos sur la seconde édition de Save our species sont à retrouver sur lacoste.com.

Total
12
Partagez