Qui a dit que les installations de panneaux solaires ne peuvent pas être mignonnes ? La preuve avec cette ferme solaire en forme de panda.

Panda Power Plant est une ferme de panneaux solaires à Datong, Chine. Actuellement en construction, l’idée est de représenter au final deux pandas géants,dont l’un souriant et saluant le ciel. Sacré trésor national en Chine, ce gros nounours noir et blanc est tout un symbole à travers tout le pays.

Le projet de cette ferme solaire originale a été lancé en septembre 2016 et est soutenu par le Programme des Nations Unies pour le Développement (UNDP). Pour l’heure, un seul des deux pandas a été construit avec des centaines de panneaux solaires différents. Les parties noires du panda, telles que les oreilles et les bras, sont constituées de cellules solaires en silicone monocristallines, le ventre et le visage gris et blanc sont composés de cellules solaires à couches minces. Ce panda géant est même déjà relié au réseaux et permet de produire 50 mégawatts (MW). Le second panda devrait être achevé au cours d’une seconde phase plus tard dans l’année. A terme, la ferme solaire devrait avoir une capacité totale doublée de 100 MW, soit 3,2 milliards kWh d’énergie verte sur une période de 25 ans, ce qui équivaut à économiser 1,056 million de tonnes de charbon ou réduire ses émissions de dioxyde de carbone de 2,74 millions de tonnes !

À lire aussi ☞  Survolez la ville la plus secrète au monde ! ✈️

Faire de l’énergie verte un symbole !

Et pourquoi un panda ? Simplement pour sensibiliser le plus grand nombre à la cause écologique en Chine. Surtout promouvoir les énergies renouvelables aux plus jeunes. Le panda est un symbole pour tous les Chinois. À tel point que tous les pandas du monde entier appartiennent au gouvernement de la République Populaire de Chine. « Donner à la ferme solaire une forme de panda pourrait inspirer les jeunes et susciter leur intérêt pour les applications de l’énergie solaire », explique Li Yuan, CEO de Panda Green Energy. L’entreprise souhaite même aller plus loin en organisant des camps d’été pour les jeunes Chinois dans les stations solaires pandas.

Au final, il est prévu ces mêmes fermes aux Fidji et aux Philippines. L’objectif est de construire une centaine de ces fermes solaires pandas à travers le monde d’ici cinq ans  ! En plus d’être un maître du kung-fu, le Panda est devenu également un grand écolo.

×