Annoncé hier dans un billet de blog, Google Earth fait peau neuve ! Idéal pour célébrer en fanfare le Earth Day du 22 avril. Avec cette nouvelle version, Google souhaite réinventer son célèbre outil en guide de voyage interactif. Et il faut avouer que le voyage devient de plus en plus addictif.

À l’époque de son lancement en 2005, cette application en téléchargement gratuit faisait office de véritable révolution en permettant aux internautes de se balader à leur guise autour d’un globe virtuel, afin d’explorer d’innombrables régions, qu’il s’agisse de haut lieux touristiques ou d’un village de campagne. N’importe qui avec une connexion Internet pouvait utiliser Google Earth pour découvrir ou plus simplement pour espionner son voisin ou ses amis. Puis au fur et à mesure des années, Google Earth a quelque peu perdu de sa superbe et de son intérêt. Parce qu’à part regarder sa maison ou quelques autres ici et là, il faut admettre que notre intérêt pour la géographie mondiale était quelque part un peu limité… À noter néanmoins que Google Earth a été téléchargé et installé plus d’un milliard de fois à travers la planète, selon un communiqué de Google en octobre 2011.

Google a tiré les leçons des précédentes versions, et un renouveau s’imposait à l’heure où Maps et de nombreuses autres applications sur smartphones apportaient également une vue satellite et une possibilité de se balader sur la carte. Du coup, Google a eu la bonne idée d’apporter de nombreuses nouvelles fonctionnalités à son Google Earth, et surtout un lifting graphique du plus bel effet. La modélisation des cartes en 3D sont impressionnantes de réalisme. Et surtout étonnamment très fluide.

Google Earth se réinvente grâce à un guide interactif très addictif

Pas moins de deux années de travail a été nécessaire aux équipes de Google pour mettre en ligne cette nouvelle version. Principale nouveauté : au delà d’une visualisation de la planète, Google Earth permet désormais de l’explorer, de découvrir toute la richesse de notre culture et histoire mondiales. Le tout directement dans votre navigateur : earth.google.com.

Pour l’instant exclusivement disponible sur Chrome et sur Android, Google Earth propose une nouvelle option baptisée ‘Explorateur’. Vous pourrez avec être guidés vers des histoires interactives racontées par des experts au sujet des lieux que vous survolez. Cette option est réalisée grâce à des partenariats avec entre autres BBC Earth, la Nasa, l’émission télévisée Sesame Street ou le Jane Goodall Institute, connu pour son travail de protection des chimpanzés. Il existe déjà plus d’une cinquantaine de programmes découvertes mis en ligne. Par exemple, avec ce nouveau Google Earth vous pourrez découvrir de l’intérieur une série de monuments classés à l’Unesco, comme le Taj Mahal ou la Sagrada Familia, ou encore réaliser un tour des lieux de missions les plus iconiques de James Bond.

« Tout ce que Google sait sur le monde, vous pouvez le savoir »

Le nouveau Google Earth utilise également l’intelligence artificielle. Avec de nouvelles ‘Cartes de connaissance’, vous avez accès à des fiches d’informations sur la géographie, lieux touristiques, histoires du pays ou de la région que vous visitez virtuellement. « Tout ce que Google sait sur le monde, vous pouvez le savoir », affirme Sean Askay, un ingénieur de l’entreprise. L’idée est toute simple : intégrer les informations de Wikipedia par exemple directement aux zones que vous survolez. Certains peuvent y voir un manque d’effort de la part de Google, mais j’imagine qu’au fur et à mesure sera intégré des fiches propres à Google. De toute manière, il est assez logique que Google récupère des informations d’Internet, non ?

Et pour finir, la bonne et meilleure idée (selon moi) est que Google a même pensé à son fameux bouton « J’ai de la chance » ; histoire de partir en voyage les yeux fermés. En tout cas, avec ce nouveau Google Earth, nous avons pas mal de chance.



PARTAGEZ CE PLAT AVEC VOS AMIS


×