@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

Discussion de comptoir avec Gaël, commissaire de l’exposition Alex

C’est une discussion à propos d’Alex. Alex est une exposition monumentale questionnant sur l’individualité qui se tiendra au Collège des Bernardins jusqu’au 12 décembre. Une exposition sociologiquement intrigante que j’ai pu visiter il y a quelques semaines déjà. J’ai échangé quelques mots avec Gaël, le commissaire de cette exposition, qui vous donnera envie de rencontrer Alex également, je l’espère.

« Alex Todo, 114 rue Villiers de l’Isle-Adam, 75020 Paris ». Voici une manière, parmi tant d’autres, d’exister ; un nom et une adresse postale comme preuves de sa présence dans la société. C’est aussi l’une des nombreuses « informations de réalité » qu’a offert Pauline Bastard à Alex, ce personnage qu’elle a inventé et qu’elle tente d’introduire dans notre vie réelle.

Poursuivant sa trajectoire auprès des artistes émergents, le Collège des Bernardins et le commissaire Gaël Charbau s’associent aux Audi talents awards pour proposer à l’artiste Pauline Bastard de s’emparer de l’ancienne sacristie. Elle y présente la première exposition de son projet Alex : ce personnage qu’elle a inventé et qu’elle tente d’introduire dans notre vie réelle. La quête d’un homme fictif qui nous emmène à réfléchir sur notre propre individualité.

Découvrez mon échange avec Gaël, quelques mots qui vous permettront de mieux comprendre le projet Alex. Alex se tiendra jusqu’au 12 décembre au Collège des Bernardins. Je vous invite chaleureusement à lui rendre visite.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas lire l’article réalisé sur l’exposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Partagez