cash savage and the last drinks one of usElle est l’une des songwriters les plus respectées d’Australie. Elle chante et raconte ses histoires comme personne, entre rock pour les sauvages, country pour les coeurs brisés et blues pour les débauchés. Son nouvel One of Us est encore une fois une merveille qu’il serait impardonnable de ne pas écouter. Cash Savage and The Last Drinks ont signé l’un des albums de l’année.

Cash Savage et son groupe de rock roulent ce genre de musique que peu de groupe est capable de produire. Il y a du Alabama Shakes dans l’idée, du Nick Cave dans le comportement. À chaque écoute, il y a comme une évidence que Cash Savage et ses The Last Drinks sont certainement ce qu’il est arrivé de mieux à la scène rock australienne depuis AC/DC. Dans un autre registre bien sûr, mais avec une énergie sauvage comme jamais. Tout en retenu et avec classe à chaque mesure, pour les festifs qui préfèrent rester assis dans la pénombre du bar.

La musique de Cash Savage and The Last Drinks est avant tout un exotique mélange entre rock, country et blues. Sans pareil, difficile à cerner, tellement on serait capable de danser, pleurer et chantonner tout ça à la fois, tout ça en même temps. Et à les écouter, on comprend d’entrée jeu que ce groupe a déjà tout des grands. Capable de mettre le feu sur les scènes de part le monde. L’underground de Melbourne commence à se faire bien trop petit pour toute cette énergie retenue et ce génie qui ne demande qu’à s’exprimer. Leur nouvel album One of Us pourrait bien être ce qui manquait à Cash Savage and The Last Drinks pour exploser au grand jour. Enfin sortir de leur tournée de bar. Avec le single Rat-a-tat-tat en tête.

À lire aussi ☞  📼 Écoutez la mixtape spéciale Route du Rock de Prieur de la Marne
cash savage
Elvis ?

One of Us est un grand album écrit et joué avec confiance, attention, facilité et surtout cohésion. Il est rare de toucher aussi bien la lumière que la pénombre. Il y a tellement de douleur et de questions dans le coeur de ce One of Us qui ne demande qu’à grogner au monde entier son blues badass.

Cet album est le résultat d’une « géniale, mais putain de dure année 2015 » comme l’explique Cash Savage. Une année tout en contraste, vécue à 1 000 miles à l’heure, et racontée par cette très grande artiste qu’est Cash Savage. Comment ne pas l’aimer, elle, ses histoires, sa façon si particulière qu’elle a de les chanter. Une songwriter de génie qui a avec elle un groupe tout aussi incroyable, capable de mettre en musique si habilement toutes ses dichotomies et dualités.

Au final, Cash Savage remplie la promesse de conserver sa singularité, qu’on pouvait déjà entendre sur ses deux premiers albums. Ce n’était pas gagné d’avance pourtant dans ce marché de l’indépendance rock. Son style unique est un véritable bijou et One of Us un trésor qui va vous aussi vous émerveiller.

☞ One of Us est sorti le 1 juillet 2016 chez Mistletone Records, il s’achète sur leur site et il s’écoute à la suite sur Bandcamp et Spotify.

Vous pouvez suivre Cash Savage and The Last Drinks sur Twitter, Facebook, YouTube et Instagram.

Écoutez One of Us de Cash Savage and the Last Drinks

×