Pour la présentation de son nouveau modèle Arona, SEAT a confié l’aménagement d’un garage au collectif de street artistes TSF, avec une idée originale : créer une exposition immersive qui se visite uniquement au volant d’une voiture. Une exposition dont vous êtes le héros en quelque sorte. Un test-drive audacieux à l’image du nouveau SUV SEAT.

La scène s’est déroulée dans un garage abandonné à Saint-Ouen il y a quelques jours. Le temps de se faufiler tranquillou entre les embouteillages au volant de la SEAT Arona la nuit était tombée et déjà bien noire. Pas plus mal car cette exposition où vous êtes le héros fonctionne particulièrement mieux la nuit ; éclairée uniquement par les éclairages full LED, de série chez SEAT désormais. « Certains d’entre nous font comme tout le monde. Alors que d’autres font les choses différemment. » Tel est le crédo de la nouvelle SEAT Arona. Et cette présentation en condition est à l’image de son caractère : audacieux. Un test-drive tout en anamorphoses idéal pour se rendre compte de toutes les caractéristiques du nouveau crossover citadin de SEAT.

D’apparence sommaire, ce garage revisité le temps de l’exposition abrite en réalité une expérience artistique unique en son genre. Sur les trois étages du parking, des anamorphoses, œuvres déformées qui se composent à partir d’un point de vue préétabli. Celles exposées ici ont été préparées par le collectif street art TSF qui se sont fait une spécialité d’offrir un point de vue différent dans leur travail artistique. Point de vue accessible uniquement lorsque le véhicule est garé dans une position et sur un point spécifiques. Au volant de la SEAT Arona et bien aidé – forcément – par le Park Assist et les caméras de recul (de série sur la finition FR et en option sur STYLE et EXCELLENCE), l’immersion artistique devient totale.

C’est parti pour une exposition dont je suis le héros. Au rez-de-chaussée, la manoeuvre est plus que délicate. Demi-tour complet, entre les poteaux, pour se retrouver sur la marque prédéfinie. Les mains sur le volant, la tête sur l’écran central de contrôle ; malgré la pénombre, la visibilité est plutôt bonne, et la dimension de 8″ de l’écran est fortement pratique sur le coup. Une fois en place, les plein phares allumés, se découvre alors un gigantesque « tunnel hypnotisant. » L’impression d’être au volant du Faucon Millenium, paré à passer en vitesse lumière. Question de point de vue.

Montons au premier étage. Moment où l’agilité de la SEAT Arona fait toutes ses preuves. Le garage n’étant pas aux normes d’aujourd’hui, les montées (ou descentes) en virage pourraient être bien périlleuse, voire impossible à bord d’un véhicule plus imposant ; type Touareg ou Q7. On apprécie d’autant cette SEAT Arona qu’elle se manoeuvre aussi facilement que la nouvelle SEAT Ibiza ; comme je pouvais l’expliquer durant son test-drive. Pour résumer, l’Arona pourrait être simplement la grande soeur de l’Ibiza. Tout aussi agile en ville, même plus grâce à votre position en hauteur. Revenons à nos montons et notre garage. Une fois la SEAT Arona garée et positionnée, on découvre un surprenant travail typographique du slogan #DoYourThing. Effectivement, la SEAT Arona porte bien son slogan. Pour avoir slalomé aussi facilement entre les véhicules pour arriver à Saint-Ouen, ce nouveau SUV SEAT semble être prêt à relever tous les défis et vous emmener sur n’importe quelle voie.

Direction le deuxième et dernier étage pour la fin de l’exposition. Certainement la manoeuvre la plus difficile du soir. Difficile d’imaginer passer dans cette étroite passerelle d’accès en virage sans le démarrage en côte. Une fois installé sur la bonne place, vous découvrez une SEAT Arona au milieu d’une dernière anamorphose. L’idée : mettre en valeur ce design particulier.

Afin de se déjouer de la concurrence bien ancrée sur le marché des petits SUV, la nouvelle SEAT Arona fait certes les choses avec différences, mais surtout avec élégance. De premier abord, on remarque de suite la patte catalane : dynamique et élancée. Puis ensuite son côté qualitatif, presque haut-de-gamme. La famille Volkswagen n’est pas avare quand il s’agit d’aider sa cousine espagnole. À l’intérieur, tout est confortable, spacieux, épuré et dans la simplicité, le tableau de bord avec système multimédia et écran couleur 8” font de suite leur petit effet. On est presque sur les mêmes standards de la belle Audi Q2. Mais comme la SEAT Arona souhaite vous aider à choisir votre propre voie, à être audacieux, c’est surtout sa très forte personnalisation qui marquera sa différence avec la concurrence. Il y a 4 finitions possibles mais surtout 68 personnalisations de couleurs disponible afin de vous permettre de rouler avec la voiture qui vous ressemble.

Découvrez la SEAT Arona sur son site officiel

La SEAT Arona en quelques images à Barcelone

Une expérience imaginée par Double 2 pour Seat France.