Le temps d’une bonne semaine, j’ai pu essayer la nouvelle SEAT Ibiza finition Xcellence sur les routes de Bretagne. Avec son design magnifique et son grand confort, la nouvelle citadine espagnole est encore plus conquérante qu’elle en a l’air. En tout cas, elle m’a conquis. « Start moving ».

Et voilà, la cinquième génération de la SEAT Ibiza ! Avec ses 33 ans d’ancienneté et presque 5 millions d’unités vendues, l’Ibiza est la plus connue des voitures de la marque espagnole. Dévoilée officiellement le 31 janvier 2017, ce n’est que cet été qu’elle a conquis nos routes. Et de prime abord, cette nouvelle SEAT Ibiza marque un tournant majeur par rapport aux anciens modèles. Conquérante en tout point. Un esprit aventureux garanti, à l’intérieur comme à l’extérieur.

La grande nouveauté saute très vite aux yeux. Avec ce style inspiré de celui de la León, la nouvelle SEAT Ibiza a une allure bien plus dynamique, sa proue est tranchante et ses phares Full LED sont très affinés. Elle a vraiment de la gueule et une fois sur la route elle se fait remarquer, d’autant que cette couleur, appelée « cappuccino », interpelle par sa douceur. Pour information, il existe quatre finitions de ce nouveau modèle : Référence, Style, FR et Xcellence, avec une édition limitée Red Edition. C’est la finition Xcellence que j’ai pu avoir en main ; celle qui embarque le plus d’avancée technologique. Notamment une finitionBeatsAudio pour le système son. Les stars des citadines françaises que sont les Peugeot 208 et Renault Clio n’ont qu’à bien se tenir…

La nouvelle SEAT Ibiza est lauréate du Red Dot Award: Product Design 2017

La nouvelle Ibiza bénéficie sans aucun doute du design le plus élaboré jamais pensé par SEAT pour son segment des citadines. Le défi de rendre hommage à ce modèle si cher à la marque espagnole a été relevé avec brio et talent. Les images parlent d’elles-même. En effet, en plus de rassembler toutes les touches distinctives de SEAT, cette voiture bénéficie également de caractéristiques supérieures qui constituent un pas de géant dans l’expression du design de la marque. Cette avancée significative a été reconnue par le prix Red Dot Award: Product Design 2017, l’un des prix de design les plus prestigieux au monde. La catégorie « Product Design » est par ailleurs la plus importante de toutes.

Comparée au précédent modèle de 2008, la nouvelle SEAT Ibiza conserve plus ou moins les mêmes dimensions, à quelques centimètres prêts. Elle est un poil plus large, mais reste dans les standards des citadines. Idéal pour se garer en ville. Au final, la SEAT Ibiza semble plus massive et mieux campée, sans perde de sa dextérité. Elle profite surtout d’une meilleure habitabilité avec un bel espace aux jambes à l’arrière, un espace aux coudes généreux et un coffre qui figure désormais parmi les plus volumineux du segment. Plus familiale, l’Ibiza se veut aussi plus branchée.

Autre aspect plus qu’intéressant dans ce nouveau modèle Ibiza est qu’elle repose sur la nouvelle plateforme modulaire, servie aux futures Volkswagen Polo et Audi A1. SEAT a donc la primeur d’un élément capital au sein du groupe Volkswagen (c’est une première) et en tire parfaitement profit. Car avec cette nouveauté de fabrication, SEAT monte en puissance dans la galaxie Volkswagen. Et c’est vérifié dès les premiers kilomètres. En prenant le volant de la nouvelle Ibiza, on ressent tout le confort des voitures allemandes. L’Ibiza s’est métamorphosé avec le meilleur de ses cousines. Le design est plus que soigné, sans oublier le confort qui monte considérablement en gamme. Cerise sur le gâteau : le silence. Auparavant, les SEAT Ibiza pouvaient montrer quelques faiblesses dans le bruit ambiant du véhicule, ce qui avait tendance à fatiguer. Là, le silence de marche est plus qu’appréciable sur route, le moteur essence est quasi-inaudible en ville. Du coup, vous pouvez tirer profit de toute la qualité du système son BeatsAudio embarqué sur les finitions Xcellence.

À lire aussi ☞  Le jeu Dino Jumper de Google se décline dans la vraie vie pour patienter aux passages piétons 👍

Un confort de conduite impeccable

Pas besoin de monter jusqu’au niveau de l’Xcellence pour profiter pleinement des nouvelles technologies récupérées chez Volkswagen. Dès l’entrée de gamme, cette nouvelle Ibiza propose un écran multimédia central avec prise USB (forcément bienvenue). La finition Xcellence intègre quant à elle une immense dalle tactile de 8 pouces parfaitement compatible avec tous les derniers smartphones via Android Auto et Apple CarPlay. Smartphone que vous pourrez laisser dans son habitacle juste en dessous afin qu’il puisse se recharger via une plaque à induction. Cet écran est très d’utilisation est simple, les menus sont enfantins, mais il y a un manque de réactivité au doigt parfois, embêtant sur la route. Ce qui invite à utiliser les différentes technologies directement au volant. L’excellente ergonomie des commandes confère immédiatement un sentiment de bien être. La décoration en plastique noir laquée qui parcoure la planche de bord est réellement élégante, mais elle est sensible aux traces de mains et autres poussières. C’est surtout la sellerie qui impressionne. Le confort est impeccable, presque l’impression d’être assis dans une Audi. L’accoudoir central doublé de renfort et les accoudoirs de contre-portes confèrent une excellente position de conduite. Les rangements sont nombreux et même les passagers disposent de grands bacs de contre-portes. Petite, mais incroyablement pratique.

Un moteur parfois gourmand mais qui ne manque pas de courage

En fonction de la finition choisie, la nouvelle SEAT Ibiza se décline en plusieurs motorisations. Pour les plus sportifs, il y un moteur essence de 150 ch, certainement plus à venir, pour les plus citadins, un moteur diesel de 80 à 115 ch. La nouveauté est surtout dans son nouveau bloc trois cylindres 1.0 TSI, c’est la version 115ch essence que j’ai pu avoir en main. Et pour ne rien vous cacher, il y a une certaine puissance qui est loin d’être désagréable. Très souple et réactive à bas régime (sauf en seconde bizarrement), ce moteur sait se montrer discret aussi bien en ville que sur voie rapide, sans jamais dépasser les3000 tr/mn à 130 km/h. Seulement, dès qu’on augmente la puissance, le moteur a tendance à être assez gourmand. Comparée à ces nouvelles rivales françaises comme la Renault Clio 0.9 TCE ou la Peugeot 208 1.2 82 Pure Tech, l’espagnole conserve une belle et grande longueur d’avance.

Bien évidemment, ce design et ce confort ont un coût. La Référence est à partir de 13 860€. On monte jusqu’à 18 550€ pour la finition Xcellence. Toutes les tarifications et options sont à retrouver sur le site de SEAT.

Découvrez la nouvelle SEAT Ibiza sur son site officiel

×