@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

Un bon petit plat avec Antonin d’Animal Kitchen 😋

Avant de m’ambiancer à la Douve Blanche ce week-end, je suis parti d’abord prendre des forces chez Antonin, le chef d’Animal Kitchen. Lui et ses amis organisent ce festival hybride, très spécial, où se mêle l’excellence du son indé et le raffinement de la bonne cuisine. C’était l’occasion du coup de parler cuisine, musique et surtout de me donner l’eau à la bouche avec un bon petit plat.

Je vous parlais déjà de la Douve Blanche en mai dernier. Ce festival est dans ma to-do list des festivals de l’été aux côtés de Marsatac, Cabourg Mon Amour et la Route du Rock, et du coup je vous invitais à venir essayer comme moi cette année. Il fallait bien essayer de toute façon, à force d’apprécier les pépites sonores dénichées par Animal Records et d’apprécier également les bons petits plats d’Animal Kitchen. La Douve Blanche, c’est leur festival justement. Avec comme crédo : “Bonne musique, bonne bouffe et bonne fête”. Un festival 100% live & food où les artistes cotoyent les cuistots et les lives se jouent à table. La Douve Blanche aura lieu le week-end du 7-9 juillet et vous pouvez découvrir la programmation musicale et culinaire sur ladouveblanche.com. Il y a encore de la place et surtout un menu indé aux petits oignons. Polo & Pan, Agar Agar, Pardonnez-nous, Birth of Joy ou encore Cabaret Contemporain côté musique, Antonin d’Animal Kitchen, Etienne Daviau du Moncœur, Adrian Tran de Pecopeco et Benjamin Richard de Marcelle côté cuisine.

Comme me le raconte Antonin d’Animal Kitchen, la Douve Blanche c’est avant tout un festival d’envie, de partage. La volonté de quatre amis de nous revivre les plus belles de leur fêtes d’ado dans la douve de ce fameux chateau d’Égreville. Avec bien sûr l’excellence du son indé et le raffinement de la bonne cuisine. Justement, les deux piliers de leur label hybride qui fait aussi de la cuisine. Ceux qui connaissent les garnements d’Animal savent de quoi je parle, les autres ne devraient pas tarder à venir se rendre compte par eux même. Soit directement à la Douve Blanche, soit au Point Éphémère où Antonin tient la cuisine depuis l’été dernier, soit tout simplement sur leur site animalrecords.fr afin de jeter une oreille sur tous leurs bons artistes.

Discutez avec Antonin d’Animal Kitchen pendant qu’il vous prépare un bon petit plat

Les bons petits plats, la preuve en image

Total
0
Partagez