@
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et réveillez votre curiosité ᕕ( ᐛ )ᕗ

Paye ta chips gros : le tumblr d’un critique culinaire de la chips

C’est l’histoire d’un mec qui aime les chips, puis il en parle. Paye ta chips, gros est un tumblr qui redonne ses lettres de noblesse à ce précieux incontesté. Une revue de la chips forcément craquante.

Le tumblr est ultra minimaliste, pas question de craquer pour autre chose. Le plus important est la chips, sa saveur et l’histoire qui va avec. La belle chips et les bons mots sont de rigueur dans Paye ta chips, gros.

Ce tumblr passionné et passionnant est né en novembre 2013. Son auteur l’explique de cette manière à l’époque : “Il faut bien commencer un jour. Voilà deux mois – grosso modo (l’affaire traine depuis maintenant 6 mois en réalité) – que j’ai eu l’idée de ce blog, (…) l’évoquant au détour d’une conversation de type bourré lors d’une soirée. Puis l’idée a germé pour petit à petit devenir un objectif et aujourd’hui une réalité. Il y a encore quelques jours lorsque je l’ai raconté à une amie lors d’un apéro sur les quais du Rhône (chips paysanne en nature de chez Lay’s sur le plaid) , celle-ci m’a répondu très sérieusement: “nan mais en vrai il parle de quoi ton blog ?”. Ce à quoi j’ai répondu avec le même sérieux “Ben de Chips”. La question que vous pourriez être amené à vous poser maintenant, c’est “Pourquoi” ?”

En effet, pourquoi écrire sur les chips ? Pourquoi devenir blogueur chips ? L’auteur de Paye ta chips, gros, est un amoureux de la chips, tout simplement. Et comme, il est passioné, il a ouvert son blog, par passion et non par l’appart du gain. Il revendique en manger au moins un paquet par jour à l’école à l’époque, un peu moins aujourd’hui. Sa passion dévorante est née depuis la découverte des chips de la collection Destination Saveur disponible chez les feux supermachés Champion ; “Rien que l’évocation de ces chips mythiques réveil en moi une multitude de souvenirs. Avec ma petite amie de l’époque, on mangeait paquet sur paquet, sans jamais faire preuve de la moindre infidélité à ce goût et à cette marque.” Et voilà qu’il s’embarque dans son histoire, à naviguer entre chips et anecdotes savoureuses et amoureuses pour ces petites tranches de patate craquante. Le fin gourmet teste alors, billet après billet, toutes les chips, toutes les saveurs qu’il a disposition, qu’on lui envoie même et n’hésite pas à en faire des critiques culinaires acerbes, et surtout plutôt marrantes. En signant toujours par son désormais fameux “Keep It Chips !”

En réalité, il y a peu de billets au fil des mois, mais pour le peu qu’il y a ça faut largement le coup de se payer une petite tranche de rigolade, et de chips. Merci Internet.

Pendant ce temps, pour tout savoir de la bonne chips, direction Paye ta chips, gros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Partagez