À bord de la nouvelle Audi A7 Sportback direction les routes du Lac de Côme pour un nouvel essai tout en élégance et en technologie. Embarquez avec moi dans la plus latine des Allemandes.

Après le vaisseau amiral A8, c’est au tour de l’A7 Sportback de connaître une nouvelle version, plutôt attendue. Il était temps en effet, logique également, le virage prit n’en est plus que surprenant. Suite à son lancement en 2010 et sa mise à jour « facelift » en 2014, l’A7 Sportback propose désormais une carrosserie bien plus singulière, un design fuselé et une signature lumineuse futuriste, afin de devenir l’ambassadrice d’un nouveau langage stylistique. Que j’apprécie particulièrement. Il est clair qu’Audi souhaite marquer un grand coup dans la catégorie berline premium. Ce nouveau coupé 5 portes fascine par son habitacle luxueux, sa haute technologie et son tempérament sportif. Une réinterprétation futuriste de la berline de luxe sportive, une Gran Turismo d’un nouveau genre, tout simplement unique. Et divine à conduire sur les routes italiennes du Lac de Côme, la dolce vita avant l’été.

La dolce vita du futur

Le départ de ce nouvel essai est pris au Garage Italia à Milan. Capitale du design, quelques jours avant le célèbre Fuorisalone. Et au premier coup d’oeil, on n’aurait pas été  étonné de voir cette Audi A7 Sportback en exposition. Seulement, pas le temps de se laisser admirer, l’envie de prendre la route est trop forte. Direction le Bosco Verticale, vérifier les capacités urbaines de cette nouvelle A7 Sportback, entre monuments anciens vénérables et nouvelle architecture avant-gardiste. Un paysage qui sied parfaitement à cette nouvelle berline de luxe sportive d’Audi. Entre classicisme et modernisme. Sous sa robe élégante qui a fait la marque de fabrique du charme allemand, la nouvelle Audi A7 Sportback révolutionne le genre. Les lignes se veulent bien plus tendues, sans agressivité pourtant. Le dynamisme de l’ensemble offre une impression de force sans pareil. Bien qu’à l’allure sportive, cette Audi A7 Sportback propose en réalité un confort de conduite des plus luxueux. Simplement que cette nouvelle dolce vita se conjuge désormais au futur simple. Simple en apparence car la nouvelle Audi A7 Sportback embarque un bagage technologique sans pareil, qui la propulse à vive allure dans le meilleur du haut de gamme des catégories premium. D’aujourd’hui comme des années à venir.

Il y a de quoi être fier chez Audi. L’Audi A7 Sportback est pièce de design. Ses lignes sculpturales et sa signature lumineuse futuriste expriment une certaine vision progressiste de la berline de luxe sportive. Avec ses optiques étirées et ses lignes tendues, l’Audi A7 Sportback est inspirante et inspirée. A l’arrière, les lignes fuyantes de sa proue fuselée illumine le grand luxe. Pourtant, ce sont toutes les technologies intégrées à cette nouvelle Audi qui font encore plus ce petit effet wow. D’ailleurs, l’Audi A7 Sportback nous a été présentée comme la vitrine technologique de la marque. En effet, vous retrouvez (logiquement) la plupart des systèmes disponibles dans l’Audi A8, tout en proposant des choses plus ambitieuses encore que la berline iconique qu’on pourrait trouver un peu trop « classique » et « standard » question design et des espaces intérieurs.

À bord de la nouvelle A7 Sportback, vous embarquez tout simplement dans une nouvelle ère : celle des aides à la conduite intelligentes et de la conduite autonome. Selon le niveau d’équipement, la nouvelle Audi A7 Sportback embarque jusqu’à cinq détecteurs radar, cinq caméras, douze capteurs à ultrasons et un scanner laser. Au total, ce sont 39 systèmes d’assistance à la conduite qui travaillent ensemble pour apporter le plus grand confort possible sur la route et en parking. Parmi les aides à la conduite, on trouve l’aide au maintien dans la voie, le régulateur adaptatif de vitesse, l’alerte de dépassement par un autre véhicule, et enfin le stationnement automatique depuis l’extérieur du véhicule. Pour cela, il faudra posséder un smartphone dernier cri qui vous servira de télécommande. Une fois la fonction activée, la voiture peut se garer en avant ou arrière tout en braquant les roues. Malheureusement, je n’ai pas eu le temps d’essayer :/

Embarquez vers l’avenir d’Audi

Désormais, la norme sera de trois écrans à bord. Sans compter la tête haute pour ceux qui prendront l’option. Le nouveau habitacle de l’A7 Sportback met un certain coup de vieux aux précédentes versions. L’évolution tactile pourrait repousser certain ‘aficionados’ d’Audi, pourtant on s’y retrouve très facilement. Quelques minutes suffissent et le retour en arrière est clairement déroutant. La planche de bord est de plus en plus épurée, de grande qualité et de d’idéale finition. Cet aménagement tout en écran et en tactile suit forcément et logiquement cette montée en puissance des nouvelles technologies embarquées sur cette A7 Sportback.

Derrière le volant, le fameux Virtual Cockpit, un écran de 12,3 pouces (non tactile forcément) accessible depuis les commandes au volant, avec la possibilité de mettre en avant les compteurs de vitesse et de régime moteur encadrant la navigation, ou vice versa. On peut également afficher le titre du morceau joué à la radio ou carte SD ou smartphone ou encore afficher l’arrivée d’un SMS. Bien entendu, tout ce qui concerne la bonne marche du véhicule (consommation et vitesse moyenne, carburant restant, température d’huile…) y est visible dans le Virtual Cockpit. Rien de nouveaux sous le soleil italien. Par contre au centre du tableau de bord, vous retrouvez dorénavant deux écrans Oled, tournés vers le conducteur. Le premier au dessus, le principal de 10,1 pouces, est destiné à tout l’infodivertissement et aux différents réglages spécifiques au véhicule, que vous pouvez mettre en favori plus facilement, comme sur votre smartphone. Le deuxième écran du dessous, plus petit, permet de régler l’aération de l’habitacle. Pour les allergiques au tout-tactile ou ceux ne souhaitent pas quitter la route des yeux, l’Audi A7 Sportback est également équipée de la dernière version de la reconnaissance vocale. À l’image de la grande sœur A8, l’A7 abandonne les phrases et les mots-clés pré-enregistrés. Ici, c’est le langage naturel qui est de mise : « J’ai faim » et le GPS vous indique quelques restaurants sur votre route ou « J’ai froid » et le chauffage se lance. Côté lumière, les projecteurs Audi Matrix LED HD procurent à la nouvelle Audi A7 Sportback une signature lumineuse unique. Composés de 12 segments lumineux alignés les phares produisent un faisceau lumineux avant-gardiste reprenant le principe du langage binaire (0101) de la digitalisation. Leitmotiv forcément. Sans oublier que cette nouvelle A7 reprend le châssis de la A8, donc notamment les quatre roues directrices, qui deviennent rapidement indispensable sur les petites routes et courbes italiennes. L’A7 Sportback mesure quand même 4,97 mètres et pèse presque 2 tonnes.

Les autres innovations de l’Audi A7 Sportback portent sur l’électrification des mécaniques V6. Grâce à une nouvelle technologie hybride légère (MHEV) qui s’appuie sur un réseau de bord en 48 volts et une batterie lithium-ion, la grande Audi est capable d’avancer en roue libre. Autrement dit, l’Audi A7 version 2018 est capable de couper son moteur entre 55 et 160 km/h pour gagner en consommation. Ce dispositif permet aussi d’activer le start & stop dès 22 km/h et de redémarrer instantanément grâce à l’alterno-démarreur, des plus efficaces. Mais surtout de gagner 0,7 l/100 km sur les moteurs 50 TDI et 55 TFSI. Cette technologie futuriste ne remplacera pas une vraie version hybride rechargeable bien sûr, attendons 2019 (normalement) avec la version A7 Sportback e-tron.

La nouvelle A7 Sportback est disponible depuis mars 2018 en France, avec une gamme articulée autour de quatre finitions et deux motorisations seulement. L’A7 Sportback diesel est propulsée par le nouveau V6 3.0 TDI de 286 ch avec l’appellation 50 TDI et son prix démarre à 73 000 €. L’A7 Sportback essence reçoit le puissant 3.0 TFSI de 340 ch avec l’appellation 55 TFSI et son tarif démarre à 74 000 €. J’imagine que des moteurs à quatre cylindres devraient venir ces prochains mois, ce qui permettra à l’Audi A7 Sportback d’être plus accessible financièrement.

Découvrez l'Audi A7 Sportback sur le site Audi.fr