Le fait divers fait le tour des rédactions du monde entier. Forcément, l’idée qu’ont eu ces néo-zélandais prête forcément à sourire. Pour contourner l’interdiction de l’alcool dans les lieux publics le soir du réveillon, ces génies ont carrément construit une île 😅

En Nouvelle-Zélande, sur la péninsule de Coromandel, la consommation d’alcool est interdite dans les lieux publics pendant la période de Noël et du jour de l’An. Hors de question pour les autorités de célébrer cette période avec de l’alcool, en tout cas à la vue de tous. Les contrevenants s’exposent à une amende de $250 (dollars néo-zélandais), soit quelques 150€. Mais ce n’est pas ça qui pourrait arrêter d’intrépides néo-zélandais qui avait bien décidé de fêter comme il se doit le réveillon de 2017 dehors entre amis.

Profitant de la marée basse, au milieu de l’estuaire de la Tairua, un groupe d’amis farceurs a construit une petite île artificielle, avec table de pique-nique et glacières, juste le temps de la soirée du réveillon. Prétextant qu’ils se trouvaient dans les eaux internationales, ces génies d’un jour ont affirmé qu’ils n’étaient pas concernés par l’interdiction. Bien évidemment, d’un point de vue juridique l’astuce ne fonctionne pas, mais la police a fermé les yeux sur le coup, estimant que la démarche était plutôt amusante. « C’est une manière de penser qui est créative, et si j’avais été mis au courant avant, je les aurais même probablement rejoints », a ainsi déclaré le chef de la police locale, l’inspecteur John Kelly, à BBC News.

Et forcément, l’histoire a fait sourire les habitants. « C’était chouette de les voir s’amuser », a aussi expliqué à BBC News David Saunders, auteur des photos.