À l’aide de sa technologie à la pointe, le Tiguan Allspace vous emmène jouer sur tous les terrains. Comme j’ai pu le tester sur les routes fortement enneigées et montagneuses du Parc national des Écrins. D’Ancelle à Orcières, le nouveau SUV 7 places de Volkswagen m’a fait forte impression.

Vous avez l’impression que le Tiguan est trop petit ou que le Touareg est trop grand ? Le nouveau Tiguan Allspace de Volkswagen pourrait bien être le compromis idéal qu’il répondra à vos attentes. Nouveau SUV dans la famille, en attendant le T-Roc, le nouveau Touareg et le T-Cross, ce Allspace impressionne tout d’abord par ses dimensions. Capable de véhiculer pas moins de sept personnes et sans effort particulier côté moteur, le Tiguan Allspace n’en demeure pas pour autant imposant comme le Touareg au premier coup d’oeil. Entre 10 et 20 centimètres de moins que son grand frère néanmoins. Ce qui permet au Allspace de se faufiler facilement entre les voitures en ville et surtout de se garer avec encore plus de facilité ; surtout quand on active l’option Park Assist. Au delà de ses nouvelles dimensions, c’est surtout le confort des passages qui impressionne. Qu’on soit à deux ou à sept, les assisses restent confortables pour tous les passagers (en dessous de 1m75 quand même pour les deux du fond) et la visibilité tout autant pour le conducteur. Question volume de chargement, le gain de place est des plus appréciables pour les amateurs du Tiguan. Surtout pour les amateurs de surf ou de ski. D’un coffre de 270l en version sept places, le Allspace permet de basculer à 700l en version 5 places, puis 1 775l avec tous les sièges rabattus. Et bien sûr, le changement de configuration se fait dans la facilité la plus déconcertante. Aussi bien du coffre que du côté passager. Cette modularité des assises et la possibilité de transporter 5, et 7 personnes de manière occasionnelle, reste forcément la grande nouveauté de ce Tiguan et Volkswagen ne fait aucune erreur dans sa mise en place.

Avec ce nouveau gabarit du Tiguan et ces 7 places disponibles, on aurait pu craindre de grande modification sur la partie design extérieur. Comme souvent avec les carrosseries rallongées, l’harmonie esthétique de l’ensemble pose question. Avec ce Tiguan Allspace, aucune inquiétude. Bien au contraire. Les 22 centimètres en plus au Tiguan « classique » apportent une ligne certes toute nouvelle, mais surtout particulièrement élégante. Qui offre à première vue une impression de confort qui se confirme une fois à l’intérieur. Personnellement, à regarder les deux Tiguan, je préfère désormais le Allspace à son petit frère. Pas d’effet sac à dos redouté, tout est constant dans l’alignement de la carrosserie. Carrosserie qui d’ailleurs apporte également ses petites évolutions stylistiques qui font mouche. Le capot et la calandre sont nouveaux, avec une arête surélevée qui donne un aspect plus massif à la face avant. Pour un effet off-road des plus sexy. Le toit évolue aussi avec l’apparition de nervures mais également des barres en série tandis que le bouclier arrière a été redessiné afin d’adopter des sorties d’échappement trapézoïdales. Sur les côtés, les portes arrière sont plus longues et les vitres de custode sont également allongées. Des finitions chromées viennent parfaire l’allure saisissante du Tiguan Allspace. Sans oublier, ce toit coulissant/inclinable panoramique (en option) qui vous offre une vue de premier plan sur le ciel. Il se compose de deux éléments vitrés dont la partie avant dispose d’une fonction d’inclinaison et de glissement électrique. Un immense espace pour vous sentir comme chez vous. Dans le plus grand des conforts.

Côté moteur, le nouveau Allspace reprend la quasi-majorité des motorisation du précédent Tiguan, exception faite des plus petits. Les puissances en diesel et essence débutent désormais à 150 ch. Les TSI 115 et TDI 110 ne sont donc pas disponibles au catalogue en raison du poids supplémentaire ; plutôt logique vue les 140 kg supplémentaires par rapport au Tiguan classique. Les motorisations sont donc les suivantes : en essence TSI 150 et 180 ch et en diesel TDI 150, 190 et 240 ch. Elles peuvent toutes être couplés à la boîte à double embrayage DSG à 6 ou 7 rapports et à la transmission intégrale 4Motion. Pour ce test, j’ai au en main la version TDI 240ch avec une boîte DSG 7. Grossomodo, la meilleure motorisation possible pour ce Tiguan Allspace. Logique que je n’ai ressenti aucun problème à transporter 7 adultes en même temps. Reste à voir lorsque le moteur est moins puissant… Presque parfait à manoeuvrer en montagne, cette motorisation avec la boîte DSG m’a particulièrement convaincu sur les routes enneigées ; aucun problème à trouver le bon rapport pour la bonne puissance en montée. D’autant qu’avec l’assistance spéciale neige, à aucun moment la voiture s’est mise à patiner. Tout en douceur à chaque fois. C’est peut-être là que le bas blesse un poil. Forcément ce moteur tient la route, aussi bien en montagne que sur l’autoroute, jamais d’à coup. Justement, dans l’ensemble il fait preuve même d’un peu de mollesse parfois.

Si la souplesse de ce moteur peut décevoir, il en va de même des petites vibrations ressenties en charge à bas régime ou fort régime. Dommage, étant donné que ce genre de SUV se conduit volontiers (et avec plaisir) sur le couple ; passage de rapports au volant. Au final, on se laisse faire et on choisit l’automatisme alors, avec cette conduite douce mais réactive quand cela est nécessaire. Ce qui permet d’ailleurs d’éviter les sur-consommations. Oubliez le mode Sport et préférez une conduite Écologique pour éviter les aller-retours à la station. Mode Écologique qui m’a semblé particulièrement pertinent. La Tiguan Allspace se voulant être un véhicule familiale selon moi, du coup prédestiner à avaler les kilomètres sur les routes, quelque soit les routes, le plus simplement et confortablement possible. Avec ce point de vue, on comprend mieux ainsi les spécificités de ce moteur.

Enfin, même si la pratique du tout-terrain ne concerne qu’une part infime des clients de Tiguan, l’Allspace peut recevoir en option le Pack Offroad. Bordures élevées, chemins escarpés ? Lorsque vous roulez hors des sentiers battus, les obstacles sont nombreux. Et sur les routes de montagne, ce pack prend alors tout son sens, le meilleur même. Avec la version Offroad, le pare-chocs avant assorti présente un angle d’approche élevé et la protection bitumeuse contribue également à préserver le moteur. Améliorant aussi l’angle d’attaque de 25°. De plus, les conditions climatiques les plus diverses et les trajets sur différents types de terrain augmentent considérablement le plaisir de conduite, surtout si vous choisissez l’option 4Motion Active Control. Qui peut être activée en tournant/appuyant sur un bouton pour vous permettre de mieux adapter les systèmes du véhicule aux conditions de circulation. Quatre modes de conduite sont disponibles : Neige, ‘Offroad’, ‘Offroad’ personnalisé et Route. Le système communique avec le limiteur de vitesse en descente, l’aide au démarrage en côte, le contrôle électronique de la stabilité et le blocage électronique du différentiel. Les caractéristiques de conduite, telles que la sensibilité de l’accélérateur, les changements de rapports, le frein moteur, le desserrement automatique du frein de stationnement dynamique et l’angle de braquage, diffèrent selon le profil sélectionné. Vous profitez ainsi pleinement de votre expérience de conduite, y compris lorsqu’il neige ou quand vous roulez sur des routes non goudronnées. Un réel plus lorsque les routes deviennent particulièrement impraticables. Sans vous mentir, j’ai pu tester le véhicule dans toutes les conditions et axes possibles. Sans être une Jeep pour autant, la Tiguan Allspace m’a permit d’accéder à des routes que même Google Maps m’annonçait fermées… C’est simplement moi qui ait décidé de faire route arrière, éviter d’aller plus loin dans la poudreuse, le SUV pouvait très bien continuer sans difficulté. 

Dernier point, et qui n’est pas sans importance : le son. Je suis resté bluffé par la qualité sonore. Le système audio optionnel DYNAUDIO Excite Surround fait son petit effet, la cerise sur la bûche glacée. Huit haut-parleurs qui vous ferait presque regretter de ne pas avoir le même système à la maison (en tout cas me concernant). Une option à cocher d’emblée. D’ailleurs côté options, le régulateur de vitesse adaptatif ‘ACC’ fait toujours également son petit effet. Il s’occupe de maintenir à votre place une distance avec le véhicule devant vous. Il mesure l’éloignement et la vitesse de ce véhicule qui vous précède, grâce à un capteur qui surveille la zone située à l’avant de votre véhicule. Dans les embouteillages, le système s’allie à la boîte de vitesses DSG pour ralentir jusqu’à l’arrêt et le redémarrer automatiquement juste après. Couplé avec le système ‘Dynamic Lane Assist’, vous pouvez lâcher le volant des mains sur l’autoroute en tout tranquillité ; le temps de quelques secondes bien sûr, la sécurité vous alertant de reprendre le contrôle.

Arrivée sur les routes en 2016, la seconde génération de Tiguan est devenue, comme c’était déjà le cas de la première, incontournable pour Volkswagen. Devenant alors le SUV le plus vendu en Allemagne et faisant partie des meilleures ventes en Europe. En France, il est juste dominé par le 3008, mais reste une valeur sûre. Du coup, la version Allspace est la bonne nouveauté pour ceux qui cherchent le véhicule idéal pour la famille. Avec la qualité allemande du groupe Volkswagen bien sûr. Plus spacieux, un moteur plus confort pour les grandes routes et la capacité de passer par tous les chemins, quelques soient les conditions météo.

Découvrez toutes les spécificités du Tiguan Allspace de Volkswagen