La musique ne serait-elle qu’un éternel recommencement ? Comme l’impression que certains tubes ne quittent jamais nos enceintes. Du coup, certains artistes qui ont marqué les charts peuvent-ils revenir réellement au devant de la scène ? Comment trouver la réponse ? Par les mathématiques bien sûr.

Le 9 mai dernier au KOKO de Londres, un concert quelque part attendu a marqué le retour de Chilli et T-Boy ; deux anciens membres de TLC, célèbre groupe des années 90. Vous connaissez forcément No Scrubs. Cet événement a incité Deezer à développer le Comeback Calculator. Une formule permettant d’anticiper le succès d’un éventuel retour d’un artiste ou d’un groupe.

Le Comeback Calculator, une formule mathématique en chiffres et en lettres

Afin d’établir la formule du Comeback Calculator, Deezer s’est associé au mathématicien Dr Colin Wright, enseignant à l’Université de Keele au Royaume-Uni. L’idée était d’analyser les données liées au nombre de streams afin d’étudier l’impact d’un retour sur le devant de scène. Le résultat de cette étude a permis de découvrir la formule suivante :

Temps d’absence / (2 + nombre de hits classés numéro 1) = (X – 1) x 100
Le résultat nous donne l’évolution du nombre de streams espérés.

Mettons en pratique cette formule au tableau :

Un artiste absent 6 ans et ayant classé 3 hits en numéro un des ventes, la formule indiquerait : 6/(2+3) = (1,2 -1) x 100, soit cet artiste aurait 20% de hausse minimum de streams espérés. À noter que dans cette formule, le nombre de hits pris en compte doit être au maximum de 3.

Il y a de nombreux facteurs qui déterminent un retour réussi comme la durée d’absence et la notoriété, estime le Dr. Wright

Si vous appliquez cette formule à des célèbres groupes des années 90 et 2000, vous constaterez l’impact d’un éloignement de la scène sur les streams. Les retours d’artistes, comme celui de Craig David, prouvent que un titre comme Walking Away n’est pas synonyme de “Loin des yeux, loin du coeur“. Le chanteur britannique a augmenté son nombre d’écoutes de 92% après 9 ans passés loin de la scène artistique, selon les chiffres de Deezer.

À lire aussi ☞  Cet été, embarquez à bord du Safari Boat pour des croisières musicales le long de la Seine

Autre exemple qui confirme cette tendance, l’icône des jeunes Hilary Duff a profité d’une augmentation de 620% sur le nombre de ses streams après son retour à l’été 2015. Malgré 7 ans loin des studios, il semblerait que la star américaine a elle aussi une base de fans fidèle.

Quelles prévisions du Comeback Calculator ?

Le Dr .Wright explique également que « Le nombre de hits classés numéro 1, avant que l’artiste interrompt sa carrière, est un élément vital pour un retour triomphant. Les artistes auront besoin d’avoir plus qu’un tube unique. 2 ou 3 top singles montrent que l’artiste a un solide potentiel et une bonne base de fans pour réussir un come back. All Saints a placé 5 singles No. 1 et a depuis continué à vivre de ce succès avec une tournée à guichets fermés aux UK en 2016 ».

Du coup, même après 29 ans d’interruption nous sommes loin d’un Cruel Summer pour Bananarama ; pour citer encore un autre exemple. En utilisant le Comeback Calculator, il est prévu que ce groupe féminin de pop profitera du même succès qu’elles ont eu à leur début dans les années 80.

Dom Wallace, Music Editor à Deezer Londres, explique « De plus en plus d’artistes refont surface dans les charts, de la légende du R&B Craig David jusqu’à plus récemment TLC et Bananarama, ces musiciens veulent renouer avec la gloire. Nous allons garder un œil sur Iggy Pop et All Saints ! ». Comme quoi, on pensait en avoir terminé avec certains tubes de notre enfance, pourtant certains n’ont toujours pas envie de s’en passer. Et nos soirées d’appart n’auront qu’à bien se tenir avec tout ce revival.

Si avec les math on n’arrive pas à faire revenir Bloodhound Gang…


×