Alors que les États-Unis et le monde entier ont « vibré » pour le Super Bowl la nuit dernière, l’autre évènement de la soirée restera sans contexte le Puppy Bowl XIII. Un match sans merci où des chiots trop mignons se sont affrontés dans un match trop pipou.

Chaque année, en même temps que le Super Bowl se déroule une autre compétition, bien plus mignonne. Le Puppy Bowl c’est comme le Super Bowl, mais avec des chiots qui s’affrontent sur un terrain miniature. Tous les coups sont permis : roulades, léchages, jappements et autres techniques bien trop mignonnes. Le Puppy Bowl met en scène des chiots provenant tous de refuges pour animaux, pouvant être adoptés à la suite de l’émission. Vu les images, ils ne mettent probablement pas longtemps à trouver une nouvelle famille 😍

Découvrez le teasing du Puppy Bowl XIII

Chaque année, ce sont pas moins de 10 millions de téléspectateurs qui se passionnent pour ce Super Bowl pour animaux. Lancé en février 2005, l’évènement part d’une idée toute simple. Le Super Bowl est certes un évènement mondial qui passionne les foules, mais cela ne veut pas dire qu’il passionne tout le monde. D’autant que certaines chaînes diffusent bien un feu dans une cheminée le soir de Noel à la télévision pendant des heures, alors les dirigeants d’Animal Planet ont eu la bonne idée de programmer un Super Bowl à leur image : faire exactement tout comme le Super Bowl, mais uniquement avec des chiots.

À lire aussi ☞  Un chanceux passe la nuit tout seul avec des chefs-d'œuvre de Rembrandt

Le Puppy Bowl présente donc une centaine de chiots qui s’affrontent dans un simulacre de stade sportif aux dimensions réduites, 5,8m sur 3m. Les sportifs du dimanche sont tous des chiots âgés entre 12 et 21 semaines. Et le match est commenté comme un véritable match de football américain, avec des ralentis, phases tactiques et autres mi-temps. D’ailleurs, cette année, le Puppy Bowl XIII a eu droit à un superbe concert de Kitty Gaga and The Rock Cats !

Le but est le même que lors d’un match de football classique : aller marquer des touchdowns, mais avec des jouets pour chiens. Les chiots doivent emmener un jouet dans la end zone adverse pour inscrire un touchdown. Depuis 2015, ce sont les Ruff qui affrontent les Fluff pour un duel de mignoncité absolu ! Même si la rencontre a lieu dans la joie et la bonne humeur des pénalités peuvent être sifflées par l’arbitre, Dan Schachner, comme des unecessary roughness. Cela reste tout de même rare. Heureusement pour les sportifs.

Lors du dernier Puppy Bowl XII, la Team Ruff a remporté le match 70 à 44 face à la Team Fluff. Mais cette année, contre toute attente, la Team Fluff a remporté la victoire, pulvérisant les Ruff 93-38. Un nouveau record !

Regardez la mi-temps du Puppy Bowl XIII avec Kitty Gaga and The Rock Cats


×