Quatre années, quatre longues années sont passées entre le premier album éponyme Broken Bells et ce nouvel opus. Non pas que le duo James Mercer et Brian Burton, aka Danger Mouse, se soient tournés les pouces avec l’ensemble de leur divers projets. Notons juste le travail de Danger Mouse à la production du formidable Evil Friends de Portugal. The Man.

Le premier album de Broken Bells était éclectique, vous pouviez retrouver le meilleur de l’indie-pop aux accents électronique, voir du psychédélisme des Beach Boys. After The Disco est nettement plus cohérent avec une volonté de flirter sur le dancefloor de fin de soirée posée. L’indie-pop est plus atmosphérique, ce qui explique leur clip d’astronaute, et disco, ce qui explique les prises de risques du chant façon Bee Gees.

À lire aussi ☞  Regardez la ballade Diary de Beach Youth

Bien que ce nouvel album soit moins énergique, facile parfois, il ne manque pas de talent. Certaines pépites comme Holding On for Life, After The Disco ou Leave It Alone marqueront autant que The High Road ou The Gosht Inside. Leur recette a légèrement évolué, mais un bon gâteau se mange toujours aussi facilement.

Vous pouvez écouter After The Disco de Broken Bells en exclusivité sur Deezer.
Retrouvez Broken Bells sur leur siteFacebookSoundcloudTwitter et Tumblr.

Broken-Bells-After-The-Disco2

×